Reprise

Allez soyons folles – alors, oui je sais, je suis toute seule mais la version au singulier n’existe pas – reprenons pied dans cet univers qui est le mien. Non je n’ai pas disparu, mais plein de choses sont arrivées depuis juillet certaines bien d’autres moins.

Rétrospectives

2014 a été dans l’ensemble une belle année avec une fin un peu plus difficile que le début.

Si je devais retenir quelques choses de 2014 ça serait:

  • La rencontre de P. et notre vie commune.
  • La rencontre avec M., dite la Sardine, collègue de boulot mais surtout une amie très importante.
  • De très bonnes vacances dans les Albères, sur la côte rocheuse et sur la côte vermeille. Comment tu sais pas où c’est? Eh bien dans le sud de la France, entre mer méditérrannée et montagne. Les Pyrénées Orientales quoi.
  • Un changement de travail.
  • Un déménagement à Toulouse.

Les aspects négatifs ont va les oublier après tout il vaut mieux se souvenir des bons souvenirs – si, si le verre est à moitié plein.

Anecdotes

Plein d’anecdotes aussi.

En voici une.

Lors de la visite de l’appartement à Toulouse, l’agente immobilière me sort: « Alors dans cette chambre, il n’y a pas de placard encastré car il faut qu’un fauteuil roulant puisse tourner autour d’un lit deux places. » Moi, dans ma tête: « Euh oui, d’accord, et le fauteuil roulant il rentre comment dans la baignoire?? ». Bref passons.

Location d’un utilitaire à Paris. Conduite du dit utilitaire jusqu’à Toulouse – merci papa. Déchargement. Retour du véhicule chez le loueur à la gare Matabiau. « Ah non, madame, on ne peut pas prendre un utilitaire ici. Je vous ai laissé un message vocal. Bon où il faut aller?  A Blagnac? Quoi??? ». Crise de nerfs.
Trouver le loueur check. « Ah mais ça passe pas non plus? Et faut aller où? Un peu plus loin dans la zone… » Crise de nerf. Ah c’est fermé. Bon… Attends Papa y a une petite ligne! Ah on peut rendre les véhicules au garage qu’on a vu un peu plus haut. Allons y. On gare la bête et là le chef qui me sort « ah mais non, vous pouvez pas vous garer là faut le rendre là où vous l’avez pris ». Pétage de plomb « Chez E******* vous commencez tous à me courrir! Je vais pas ramener ce camion à Paris ». Ouf, un employé a bien voulu récupérer le camion. Retour sur Toulouse.

Voeux

Je me dois de conclure ce billet par bonne et heureuse année 2015.

Voeux 2015

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s