Découvertes créatives

Dans la série des découvertes qui valent le détour pour se faire plaisir ou faire plaisir je vous présente aujourd’hui une créatrice en papeterie  et dessin à la main Marion Blanc. Vous pouvez la retrouver sur Instagram : paulinacholeva, facebook Page : paulina créations  et sa boutique ici.

Marion crée tout un tas d’illustrations et de dessins forts réussis.

Elle propose, en libre accès sur sa page facebook , des fonds d’écrans de tout type à base de vecteurs très mignons, gentils, colorés, d’illustrations par ordinateur dans des couleurs généralement pastelles.  Comme celle ci-dessous que j’utilise actuellement. j’ai aussi un faible pour la sérié automne et les totoros. Une véritable source de sourire quand vous allumez votre  ordinateur ou votre téléphone.marion-blanc-1

J’ai commandé chez elle, des broches en bois découpées au laser avec de la peinture dorée. Elles ont fait leur petit effets à chacune de leurs sorties et les attaches se sont cassées à force d’être utilisées mais c’est facilement remplaçable. D’ailleurs, si le fond d’écran ci dessus est un jour transformé en broche je me ferai un plaisir d’investir.

Des cartes aussi à joindre dans des cadeaux. Des dessins qui sont moins enfantins que les fonds d’écran mais d’une technique et d’une précision top je suis fan des dessins en dotwork tels que des crânes, des insectes etc.

L’envoi est soigné et rapide.

marion-blanc-2

Bref je suis conquise, et, je vous invite à aller découvrir son savoir faire et ces superbes créations.

Toutes les images de cet article ne sont pas libres de droit et appartiennent à Marion Blanc merci de ne pas les réutiliser sans son autorisation.

Publicités

Projet Théo – Octobre 2013

Il était une fois un petit projet qui débuta dans l’idée de vider les stocks de laine et de réaliser un premier pull.

En farfouillant dans la boîte aux trésors – à bordel – quatre pelotes bleues de laine Oxygène de chez Phildar datant de Mathusalem… Et devant être tricotées en aiguille de 4…
Ni une ni deux, le catalogue Bergère de France de 2013/2014 fut dégainé -dépoussiéré. Et là, oh miracle un splendide pull en 1 an fut trouvé. Tout bon même aiguilles et assez de pelotes. Bon je vous l’accorde le résultat final n’y ressemble guère (pas de fermeture éclair, pas de capuche et ajout d’un motif dans le dos). Toujours est-il que les mesures sont celles de ce modèle pour la taille 1 an.

Bon bien, évidement, un premier pull ne se fait pas en un claquement de doigt et moult difficultés furent affrontées. Comment fait on les augmentations? Et les diminutions? Et que veulent dire les abréviations?? Je suis sure que vous rigolez, mais vous saviez vous que 2×1 mailles tous les 8 rangs signifie qu’il faut rabattre une maille sur 2 rang le tout 8 fois??? Bref Google est ton ami même pour le tricot – maman aussi d’ailleurs…

Bon à partir de là réflexion intense sur la fermeture éclair. A grands coûts d’autopersuation, nous avons considéré qu’elle n’était pas nécessaire voire problématique – dans le dos si y en a qui sont perdus… Bref donc pas de fermeture sauf que du coup plus la bonne largeur non plus donc il fut décidé de mettre des motifs (lignes verticales) et d’assembler le tout. Et la capuche me diriez-vous? Et bien j’en avais marre et puis pas assez de fil -ce qui par la suite se révéla faux puisqu’il y avait 5 pelotes… bref.

Et puis vient le moment de l’assemblage terreur de la tricoteuse débutante qui se demande si elle a bien compté tous les rangs – ce qui est pas le cas of course- et si elle a pris les bonnes mesures – ça oui. Et oh miracle ça va à peu près… Que c’est chiant.
Bon d’accord le col est un peu de travers mais une petite pince et ce fut réglé. Et les boutons… Il y a quelques défauts mais ça prouve que c’est un pull fait main qui ne ressemble pas à son modèle mais c’est l’intention qui compte

Bref voici un projet mené à bien sur un mois pour un petit Théo qui a fêté ses 1 an et qui aura chaud cet hiver.

Lien Ravelry

Projet Théo
Projet Théo