French cancan

Non, le french cancan n’est pas qu’une danse affriolante. C’est aussi un modèle de châle édité par Mademoiselle C. Il est disponible ici .

Je l’ai tricoté  en fil Pénélope de chez Rerum Natura en coloris Libellule disponible ici . Il s’agit d’une laine 100% Mérinos.

Il s’agit d’un patron assez rapide, plutôt nomade, très féminin.

Il s’agit d’un cadeau pour ma sardine préférée et j’espère qu’il lui réchauffera les épaules.

Bon comme je sais pas choisir je vous laisse avec une avalanche de photos.

Lien ravelry ici

Morgane

Morgane est une petite fille née en octobre 2015. Comme cadeau de naissance, je lui ai offert des vêtements mais aussi quelques ouvrages faits main.

Le premier est une couverture de naissance en patchwork. Le premier que j’ai fait et surement le dernier aussi. De loin il est pas mal mais de prêt, les défauts sont visibles les coutures ne sont pas droites. Mais bon pour une couverture et une première je suis satisfaite.

Le deuxième est le gilet Mars de 22 rue dans le livre « Les tricots des quatre saisons » disponible ici. Je l’ai un peu modifié, il est à manches courtes. Il a été tricoté dans la laine préconisée c’est à dire le fil Gueret de Fonty. La « vraie » couleur est celle de la photo à droite en bas. Le chat c’est un bonus. Pour l’anecdote, ce gilet est revenu et repartira vers une nouvelle petite fille.

Projet Théo – Octobre 2013

Il était une fois un petit projet qui débuta dans l’idée de vider les stocks de laine et de réaliser un premier pull.

En farfouillant dans la boîte aux trésors – à bordel – quatre pelotes bleues de laine Oxygène de chez Phildar datant de Mathusalem… Et devant être tricotées en aiguille de 4…
Ni une ni deux, le catalogue Bergère de France de 2013/2014 fut dégainé -dépoussiéré. Et là, oh miracle un splendide pull en 1 an fut trouvé. Tout bon même aiguilles et assez de pelotes. Bon je vous l’accorde le résultat final n’y ressemble guère (pas de fermeture éclair, pas de capuche et ajout d’un motif dans le dos). Toujours est-il que les mesures sont celles de ce modèle pour la taille 1 an.

Bon bien, évidement, un premier pull ne se fait pas en un claquement de doigt et moult difficultés furent affrontées. Comment fait on les augmentations? Et les diminutions? Et que veulent dire les abréviations?? Je suis sure que vous rigolez, mais vous saviez vous que 2×1 mailles tous les 8 rangs signifie qu’il faut rabattre une maille sur 2 rang le tout 8 fois??? Bref Google est ton ami même pour le tricot – maman aussi d’ailleurs…

Bon à partir de là réflexion intense sur la fermeture éclair. A grands coûts d’autopersuation, nous avons considéré qu’elle n’était pas nécessaire voire problématique – dans le dos si y en a qui sont perdus… Bref donc pas de fermeture sauf que du coup plus la bonne largeur non plus donc il fut décidé de mettre des motifs (lignes verticales) et d’assembler le tout. Et la capuche me diriez-vous? Et bien j’en avais marre et puis pas assez de fil -ce qui par la suite se révéla faux puisqu’il y avait 5 pelotes… bref.

Et puis vient le moment de l’assemblage terreur de la tricoteuse débutante qui se demande si elle a bien compté tous les rangs – ce qui est pas le cas of course- et si elle a pris les bonnes mesures – ça oui. Et oh miracle ça va à peu près… Que c’est chiant.
Bon d’accord le col est un peu de travers mais une petite pince et ce fut réglé. Et les boutons… Il y a quelques défauts mais ça prouve que c’est un pull fait main qui ne ressemble pas à son modèle mais c’est l’intention qui compte

Bref voici un projet mené à bien sur un mois pour un petit Théo qui a fêté ses 1 an et qui aura chaud cet hiver.

Lien Ravelry

Projet Théo
Projet Théo